Matériels

Les palmes

 

Palmes Il existe deux sortes de palmes utilisées en compétition, les bi-palmes et les monopalmes, constituées toutes les deux d’un chausson en caoutchouc, et d’une voilure en fibre de verre. Ce matériaux idéal associe des qualités de souplesse et de ressort, qui prolonge et amplifie le mouvement du pied, plus activement que ne le faisaient les premières palmes toutes en caoutchouc.

 

Le tuba

 

Tuba Le tuba utilisé pour la nage avec palmes est un tuba frontal. Le tuba est positionné au milieu du front. Il est maintenu par un cerclage en métal ou en matière plastique rigide, prolongé par une sangle en caoutchouc, que l'on passe derrière la tête.
L'avantage du tuba frontal est double :  il ne gène pas le passage des bras en crawl,il facilite la respiration. Il faut prévoir un pince nez pour les personnes ayant des difficultés à respirer avec un tuba.

Vous trouverez ci-joint une fiche pour créer son propre tuba :  Fabrication tuba frontalFabrication tuba frontal (2.31 Mo)

  ATTENTION LES TUBAS FRONTAL VENDUS DANS LE COMMERCE NE SONT PAS HOMOLOGUES

Le Masque ou les lunettes.

 

Masque Le masque utilisé dans la nage avec palmes permet d'avoir une grande vision périphérique. Le nez est directement pris contrairement au masque de plongée ce qui facilite la respiration avec le tuba frontal et qui évite l'utilisation du pince nez. Pour la monopalme, le masque utilisé est plat et résistant aux chocs et permettant un meilleur hydrodynamisme.

Malgré les différentes tailles de masques existantes, il se peut que ce dernier ne s'adapte pas à la morphologie du nageur, il est donc conseillé d'opté dans ces cas pour des lunettes de natation.

 

 

Img 20170816 wa0000

Certains nageurs préfèrent ce type de masque qui s'adapte mieux leur morphologie et sont donc moins douloureux à porter. Ils ont l'avantage de prendre le nez et donc de dispenser de l'utilisation d'un pince nez, ils ne teintent pas la vision et sont facilement réglables.

 

Si vous avez des problèmes de vu, de plus en plus d'opticiens proposent des lunettes de natation ou des masques adaptés à votre vu.

La bouteille d'IS

 

Lors des compétitions piscines, certaines épreuves se font en immersion. Le nageur doit réaliser une distance sous l'eau . Le visage du nageur ne doit en aucun apparaître à la surface sous peine de disqualification. Pour cela, il est aidé :

 

Bouteilles d'une bouteille d'air comprimé : il s'agit de bouteilles en acier, de même type que les bouteilles de plongée. Elles peuvent avoir différents volumes, allant de 1 litre à 7 ou 8 litres, suivant la distance de l'épreuve (100, 400, ou 800 mètres).

 

Detendeur d'un détendeur : c'est un dispositif mécanique, qui se monte sur la bouteille d'air comprimé et qui permet au nageur de respirer de façon normale sous l'eau, en lui fournissant à la demande et à une pression convenable l'air contenu dans la bouteille. C'est le même type d'appareil que l'on utilise en plongée.

La combinaison

 

Combinaison La combinaison en néoprène d'épaisseur variable, permet de protèger le nageur du froid lors des courses de longue distance en milieu naturel. Elles sont proches des combinaisons de plongée à ceci près, qu'elles sont plus fines, qu'elles sont en néoprène lisse extérieur et que les manches sont montées de façon à permettre le mouvement du bras en crawl, ou la position des bras tendus vers l'avant. 

Elle est obligatoire dès que la température de l'eau est inférieure à 14°.