20190127 164839

Compétition du 27 janvier 2019

Le lundi 18 février 2019 à 14:00

Dans saison 2018-2019

Pour la compétition inter-club n°4, c'était une arrivée sous la pluie des membres du CSF à la piscine George Hermant à 13h ou un peu avant pour préparer la piscine à la compétition de nage avec palme avec la participation des autres clubs engagés.
 
Cette année, nos 5 nageurs les plus jeunes ont découvert cette piscine avec ses 8 lignes d'eau et sa longueur de 50 mètres tandis que les plus âgés ont plongé des plots peu usités habituellement lors des entraînements.
 
Tout d'abord, il faut vous prévenir : pas de crawl avec palmes ou d'ondulations avec monopalme sans une organisation souriante et efficace, à l'accueil Nicole et Cécile (qui était également notre reporter photographe), Myriam notre juge arbitre, Mathieu et Nathalie juges chronométreurs et les autres membres du collège des juges issus des 5 autres clubs d'Ile de France que nous remercions vivement.
 
 
A près l'échauffement des nageurs sous la direction de Christophe, le chef d'équipe du CSF, place aux courses qui se succèdent :
 
Des courses individuelles avec le stress du plongeon après (voire avant) le coup de sifflet (faux départ, « pourquoi suis-je le(la) seul(e) dans le bassin? » - les interressé(es) se reconnaîtront), de retenir son souffle pendant 50 mètres (Gautier, Jean et Fouad), d'aller à fond pendant 100 ou 200 mètres (Astrid, Dorothée, Coline, Olivia, Coleen, Océane, Elikya, Etienne, Gautier, Jean et Fouad), de gérer son effort pendant 1500 mètres (toujours nos séniors et vétérans masculins). Dans leur catégorie d'engagement, beaucoup de nos nageurs sont arrivés premier.
 
Quelques commentaires de nos plus jeunes recueillis la semaine suivante :
 
  • « l'eau était plus chaude qu'à la piscine Rouvet », la température est en effet un peu fraîche dans la piscine Rouvet en ce moment dû à la panne d'une des deux pompes de chauffage...
  • « c'était moins dur qu'à l'entraînement », maximum deux allers-retours à la suite,
  • « ça allait super vite »,
  • « trop bien !!! »
 
A la fin, place aux courses de relais : d'abord les engagés du CSF dans la catégorie mimine féminine composé d'Olivia, de Coleen, d'Elikya puis d'Océane, puis dans la catégorie vétéran masculin Etienne, du haut de ses 10 ans, s'est fait une place parmi nos compétiteurs les plus confirmés.
 

Tous les compétiteurs, chefs d'équipe et juges sont repartis après le goûter avec peut-être une médaille, mais sûrement avec un sourire aux lèvres et l'envie de se revoir bientôt dans ou à côté des bassins car c'est « trop bien ».
 
Merci à tous pour cette excellente journée.