Premières impressions

Depuis six semaines, Nathalie, Sophie, Daisy, Anne, Théo, Gilles et d'autres ont rejoint le club du CSF.

Nathalie et Sophie viennent partager avec vous leur premières impressions sur la nage avec palmes, sur la monopalme, sur l'ambiance du club.

 

 

Après plusieurs mois à reluquer le site internet du CSF nage avec palme, je me suis lancée. J’ai décidé de participer à un cours d’initiation. 
Dès le premier cours, j’ai été conquise par la pratique autant que par le club et l’ambiance générale qui y règne. Des gens de tous âges et toutes conditions physiques font partis du club : alors pourquoi pas moi ? ? ? ?
On constate très vite que la nage avec monopalme c’est du sérieux et que la grâce qui en ressort vient avec la pratique. Au bord de l’eau on se répartit par niveau et on nous assigne un référent, un coach, un prof quoi, pour cette séance d’initiation, qui va nous guider. Et plouf. Crawl, bi-palmes, tuba. Et voila que je me noie dans mon tuba frontal… Je chausse la monopalme et j’ai l’impression d’avoir mis des pointes de danse associées à une enclume. Il faut appuyer dessus, et nom de D*** c’est rigide… Mes jambes partent (en vrille totale) sur la droite, il faut gainer et contracter les abdos… Ah les abdominaux et leurs courbatures !!! 
Mais les découvertes ne s’arrêtent pas là. Habituée de la nage avec bi-palmes, hors club, je découvre un entrainement progressif (bi-palme et monopalme), qui met le corps en condition pour pouvoir en tirer le meilleur en douceur. Je découvre une sensation de glisse incroyable procurée par la palme et l’ondulation. Et surtout ma partie préférée, les quelques longueurs où l’on travaille l’apnée : les longueurs de détente, d’apesanteur et d’apaisement. 
Dès la fin du cours d’initiation, je me suis inscrite ! En quelques séances j’ai appris à arrêter de me noyer dans mon tuba frontal ! Mes douleurs aux pieds se sont estompées ! Et mes abdos sont devenus « en béton ? »  ! 
A présent, l’entrainement hebdomadaire est un moment que j’associe à une pratique sportive qui tout en étant intense me permet de relâcher la pression et de me focaliser sur les 500 muscles qui permettent de faire une belle ondulation.
Un grand merci au Club, aux profs et aux autres nageurs-euses.
À la semaine prochaine !
Nathalie

Dès le premier cours, les sensations de vitesse et de glisse ont été au rendez-vous. En un mois, les progrès se font sentir sur la technique et la condition physique grâce à des entrainements au rythme soutenu et les encouragements d'un super coach ! Au-delà des sensations dans l'eau, c'est le corps et l'esprit qui sont en pleine forme.

Sophie