Dimanche 10 juin à Cergy : ma première compétition longue distance en milieu naturel en Monopalme

Je fréquente le club depuis quelques saisons mais depuis quelques temps je viens plus régulièrement aux entrainements et  grâce à la patience de notre super entraineur Myriam j'ai bien progressé !
 
Après les sorties au lac de torcy (éprouvantes mais aussi très stimulantes), on me dit que je pourrais participer à des compétitions, que ce n'est pas plus dur que les entrainements. Pourtant nager 3km sans pause... j'ai de gros doutes !!!
 
Confortée par Myriam, Nathalie et Mathieu  et par le fait que je ne suis pas la seule "débutante"  dans ce genre de sortie je m'inscris a la compétition de Cergy.
Il fait beau, l'ambiance est détendue. Porter une combinaison shorty est bien plus facile que la grosse combinaison habituelle.
Je note qui'il est préférable de bien vérifier son matériel avant de venir : l'élastique de mon masque s'est cassé mais heureusement on se dépanne entre nous (merci alexandre ! )
 
Nous sommes dans l'eau, le départ est donné, c'est partiiiiii !!!
 
Pas  évident, nous sommes nombreux, on se cogne un peu, il faut trouver sa place, sa vitesse. Atteindre la premiere balise jaune sans trop dévier... c'est mon premier challenge et le plus dur. 
Je me motive, je me dis que c'est long mais je trouve mon rythme et j'apprécie même nager dans ce nouvel endroit (après l'adapation, c'est la découverte ! - même si moi je n'ai pas vu les poissons !)
Est-ce-que c'est parce que je suis pressée d'arriver ou parce que je veux "avoir un bon score"... mais j'accélère dans la dernière ligne droite... non sans mal !!
 
Franchir la ligne c'est quand même super réjouissant !! :) je retrouve les compères de l'équipe, tous sourires, on se questionne, on se raconte notre "traversée", et c'est chouette ça aussi.
 
Le club obtient  ce jour la 5 médailles je crois !!! 
 
Je suis vraiment  fière de moi et plus que motivée pour continuer à progresser dans cette activité sportive qui est conviviale en plus d'être ludique.!
Merci à tout ceux qui m'ont dit que c'était possible.
Et maintenant j'ai très envie d'en faire une autre : c'est sur, je m'inscris à la descente du cher, autour du chateau de Chenonceaux !!!
 
Astrid